Dossier séries 1: Que la musique commence

Publié le par tv-en-series.over-blog.com

glee-400.jpg Aujourd'hui, les série ne sont plus qu'une question de vue, elles sont aussi une question d'ouie avec une programmation musicale soignée.
Définir l'ambiance
 
Si la série se cherche un ton, se cherche une ambiance, cela passe bien entendu par l'écriture mais aussi de plus en plus par la musique qu'on souhaite y intégrer. C'est aussi une façon d'ameuter le public visé devant l'écran. Ainsi, des séries pour ados comme "Smallville" ou "Charmed" vont colorer leur ambiance musicale d'une touche pop rock assez fagrante. Ainsi dans "Charmed", on entend des chansons du répertoire de Kylie Minogue, Cranberries ou Michelle Branch entre autres. Une série comme "Nip/tuck" qui se veut tendance elle, va plutôt lorgner vers la dance, la musique branchée qui accompagne l'effet de mode que procure la chirurgie esthétique. D'ailleurs, l'un des gestes récurrents dans la série est de voir les docteurs Mac Namara et Troy glisser le cd dans la chaine hifi avant de démarrer une opération. Mais des séries vont aller encore plus loin dans la définition de leur ambiance musicale pour bien marteler le ton de leur série. C'est de cette manière que "Desperate housewives" qui se voulait secrète, cocasse et mystérieuse adopte une atmosphère musicale à la Tim Burton. "24" va utiliser la musique classique avec une utilisation massive de violons mêlée de tic toc pour faire haleter encore plus son spectateur. La musique est en quelques sorte ce qui accompgne la scène pour le faire revenir. Pour autant, les deux exemples les plus flagrants sont surement pour moi "Six feet under" et "Lost". Quand on regarde "Six feet under", série qui traite de la mort, c'est comme si le silence musical était coutume. La musique y est très peu présente. Quand la musique représente la vie, "Six feet under" décide de la mettre en sourdine afin de rendre une ambiance encore plus mortuaire. Dans "Lost", le fait de parler d'une île déserte a eu un impact sur les choix musicaux de la série. Certes, nous entendons bien de la musique actuelle dans cette série mais seulement dans les flash back au départ car ceux ci se situent dans le monde moderne et c'est d'ailleurs essentiel lorsque qu'on fait un retour sur la vie de l'ancien chanteur de rock, Charlie Pace. Néanmoins, la musique actuelle n'est pas absente lorsque les scènes se déroulent sur l'île mais on l'entend par l'intermédiaire du mp3 d'Hurley et dès que celui-ci n'a plus de piles, la musique disparaît. "Lost" crée dès lors une ambiance musicale loin du monde moderne, une musique classique mystérieuse et pour la petite histoire, les morceaux sont souvent produits grâce à des morceaux de l'avion écrasé. Petit à petit, les survivants de l'île découvrent de nouvelles infrastructures au sein de l'île et redécouvre la musique. Ainsi, le début de la saison 2 démarre par un geste symbolique de Desmond qui écoute un  disque ou la saison 3 lorsque Juliette écoute le tube de Petula Clark "Downtown". La musique participe à la mythologie de la série. La musique est indispensable aux séries car elles permettent de renforcer le ton que l'on veut donner aux scènes.
 
  http://www.youtube.com/watch?v=XYz86k1_J5s  (Michelle Branch interprétant "Good bye to you" dans la saison 5 de "Charmed"
Créer des tubes
 
Les génériques de séries sont vite devenus des chansons qui nous sont restés dans la tête dès lors qu'elles avaient u rythme emballant. Il y a autant de génériques sans paroles qui restent ancrés dans nos mémoires comme ceux de "Beverly Hills 90210, Buffy, X files ou les Simpsons" que de chansons comme le très célèbre "Searchin my soul" de Vonda Shepard pour la série "Ally McBeal" ou encore "How soon is now" dans "Charmed" ou le encore plus célèbre "I'll be there for you" des Rembrandts pour "Friends". Les séries deviennent aussi des phénomènes dès lors qu'elles ont une musique de générique accrocheuse. Ces musiques deviennent vite des symboles identitaires de la série. Mais certaines séries tapent encore plus fort quand leur musique de générique est un tube en puissance passant à la radio. Le générique de Remi Zero pour "Smallville" en est la plus belle preuve et mieux encore pour "Roswell" qui a bénéficié d'une des chansons qui a le plus marqué les années 2000: le "Here with me " de Dido, ce qui est dautant plus étonnant que la série s'est vite arrêtée. Mais il est vrai que lorsque on écoute cette chanson de Dido, on ne pense plus trop à cette série égarée.
http://www.youtube.com/watch?v=HJYoZG7ZMaU (générique de la saison 7 de Smallville)
Inviter les chanteurs
 
Ayant compris l'impact de la musique sur les audiences, les séries vont rivaliser pour pouvoir faire venir à elles des chanteurs. Si dans "Buffy", de nombreux petits goupes sur la scène du Bronze, la boite branchée de Sunnydale avec des groupes assez sympas dans l'ensemble, le P3 de "Charmed" va taper encore plus fort avec Michelle Branch et surtout "Cranberries". Mais une certaine série va taper encore plus fort terassant complétement les autres au niveau des guest star musicales, je nomme la série de la semaine: "Ally McBeal". Ally McBeal s'est très vite définie comme une série musicale et a souhaité faire venir à elle les plus grands, que ce soit les stars en vogue du moment avec à l'époque Anastacia mais surtout les stars confirmées que ce soir Mariah Carey ou Tina Turner. Ally McBeal va même encore plus loin en faisant de Barry White le symbole musical de la série, idole de John Cage. Ce chanteur apparaîtra dans la série, Nelle l'ayant fait amener pour l'anniversaire de John. Barry White est l'âme même d'Ally McBeal qui truffe son univers de références musicales. Aucune série à ma connaissance n'a réussi à faire chanter autantb de guest stars sur un plateau de télévision même s'il faudra suivre l'avenir de "Glee" de très près. Sans oublier que "Gossip Girl" a réussi à obtenir la participation de Lady Gaga dans son show.
http://www.youtube.com/watch?v=1u4Hkd7I8BI (l'apparition de Barry White dans "Ally mcBeal", je ne l'ai malheureusement trouvé qu'en allemand.)
Tout le monde se met à chanter
 
Mais les séries sont dotés d'acteurs qui souvent ont des talents musicaux insoupconnés. Ainsi, pour continuer sur la lancée d'"Ally McBeal", il n'y a pas que Vonda Shepard et les stars qui s'y mettent mais aussi les acteurs. C'est de cette façon qu'on décèle le talent de Lisa Nicole Carson, alias Renée, et surtout Jane Krakowski, la pétillante Elaine Vassal ou plus étonnant Robert Downey Junior. Il n'est pas obligatoire de savoir chanter dans "Ally McBeal" pour se retrouver sous les feux de la rampe. Ainsi, Ally se ridiculisera plus d'une fois et le pire, c'est Nelle Porter  dans la saison 5 qui ne sait pas chanter demande à une voix en arrière fond d'assurer sa représentation vocale et quand c'est Claire Ottoms qui s'en charge, ce qui donne lieu à un véritable fiasco. Dans "Buffy", l'épisode musical a aussi été possible par de vrais talents musicaux que ce soit Emma Caufield, alias Anya et surtout Amber Benson, l'interprète de Tara. Dans "Roswell", nous avons pu déceler le talent de Majandra Delfino ou encore plus étonnant dans "Charmed", la voix soul jazz de Rose Mc Gowan à la fin d'un épisode de la saison 6. Les séries permettent de mettre en avant des talents et les exemples sont nombreux mais bien sur, celle qui y parvient le mieux et parce que c'est son terrain de chasse est la rafraichissante "Glee" qui donne la part belle aux marginaux du lycée.
http://www.youtube.com/watch?v=umF1M7wGiCc (Un extrait de "Glee" avec "Don't stop believin')
Des épisodes musicaux
 
Plus loin encore, certaines séries décident de lancer des épisodes entièrement musicaux. C'est ce qu'a tenté logiquement "Ally McBeal" avec le dernier épisode de la saison 3 "Une comédie presque musicale". Néanmoins, l'épisode est un peu bancal, les personnages se mettant à chanter sans raison et ne faisant pas vraiment avancer la série. Ce qui est tout le contraire de l'épisode musical "Que le spectacle commence" de la saison 6 de "Buffy, The Vampire" qui est lui maîtrisé du début à la fin. Non seulement, ils ne se mettent pas à chanter sans aucun sens puisque c'est un démon qui a jeté un sort à la ville mais surtout cet épisode n'a pas juste un caractère exceptionnel puisqu'il fait aussi avancer la série: ainsi,Spike déclare sa flamme à Buffy, Tara évoque ses craintes envers Willow et Buffy avoue à tous ses amis qu'elle était bien mieux quand elle était morte car elle se trouvait au paradis. Un épisode brillant et un des plus réussis de toute l'histoire de la télévision qui marquera à jamais les esprits sériphiles. J'ajoute que la BO complète de cet épisode est sortie en cd. Aujourd'hui, une série est en train de créer des épisodes musicaux de plus en plus sensationnels, je veux bien sur parler de Glee, surement le plus grand succès de la saison 2009-2010 qui a défrayé la chronique avec son épisode entièrement dédié à Madonna, qui a d'ailleurs permis de faire remonter les ventes de la chanteuse sur le net. J'ajoute qu'étant fan de la Queen of Pop, je sais à quel point il est difficile d'obtenir la diffusion de ses chansons à la télé. Par la suite, un épisode consacré à Britney Spears et à Lady Gaga devraient voir le jour lors de la saison 2 et c'est officiel, lors de cette nouvelle saison, un deuxième épisode Madonna verra le jour. Si Barry White était l'âme d'"Ally McBeal", il semble que Madonna soit celle de "Glee", d'autant plus que Ryan Murphy  a annoncé qu'il aimerait faire un épisode sur Madonna chaque année avec on l'espère un jour, une apparition de la Reine en personne.
http://www.youtube.com/watch?v=jZls-SKQ640 (un extrait de l'épisode musical de Buffy: "Once more with feeling": I'll never tell" entre Alex et Anya)
R-DOLLA

Publié dans Dossier séries

Commenter cet article